Note d’intention

Pourquoi un film sur le harcèlement ? L’écriture de ce scénario est le fruit d’un grand nombre d’études et de recherches sur le harcèlement, à caractère sexuel, que subissent un grand nombre de femmes, dans leur travail. J’ai aussi vu plusieurs films, de tous genres sur le sujet, d’origines et de cultures diverses. Cela m’a amené à un constat : Le harcèlement est d’abord un phénomène « universel ». Ensuite, c’est un comportement difficile à cerner et à définir, et cela rend les preuves extrêmement ardues à apporter. Car souvent, le harcèlement se pratique entre le responsable dans l’entreprise, et la femme qui se trouve sous ses ordres.

 

C’est finalement une question de pouvoir et son usage abusif, de la part de certains hommes, qui souffrent de trouble de la personnalité. Si la ligne médiane entre le harcèlement et la séduction est très fine, on peut affirmer sans se tromper que ce comportement devient grave quand il atteint des proportions caractérisées par la menace, la violence ou la vengeance.

 

Quant à la loi dans le cas d’espèce, elle reste très confuse, et diffère d’un pays à l’autre, car la plupart des pays n’ont pas une législation spécifique à cet égard. Notre pays n’échappe pas à cette règle. Les associations civiles, et surtout féminines , ne laissent pas passer une occasion pour réclamer l’instauration de cette législation. Les différentes démarches dans ce sens ont déjà abouti au secrétariat général du gouvernement.

 

Ce film soulève ce type de question, afin que la législation du pays, soit en adéquation avec le niveau d’avancement, atteint par notre société civile et la femme marocaine.

 

Cette législation, serait la bienvenue, pour renforcer notre marche vers la modernité et l’Etat de droit.

 

Voir les pages :

Résumé / Synopsis / Traitement / Note d’intention / Note rétrospective / Note de mise en scène / Concernant le récit / Fiche technique / Extraits de repérages / Making Of / Bande Annonce